Analyse financière

 

Méthode comptable d'évaluation de la performance financière

Contraintes extérieures  Politique financière  Stratégie Financement export                analyse financière

L’environnement financier

On peut arguer que la theorie financière denie a la politique financière toute utilite puisqu’elle est incapable de modifier le patrimoine des actionnaires (seulement maximisation de variables fiscales ou de montages juridiques). Mais en fait, l’assertion theorique de l’inefficacite de la politique financière suppose que les investisseurs aient des portefeuilles parfaitement diversifies (tres rarement le cas). Surtout, la politique financière depend de l’environnement financier.

Une économie d’endettement voit la predominance de la finance indirecte (passage par des intermediaires et notamment des banques) et les marchés de capitaux ne jouent qu’un role limite dans le financement de l’économie. Seule une faible part des investissements est financee par l’emission de titres, les entreprises sont fortement endettees aupres des banques, les taux d’intérêt sont administres et ne refletent pas l’equilibre entre l’offre et la demande des fonds susceptibles d’etre pretes. Correspond a la France jusqu’au debut des annees 80.

Au contraire, une économie de marchés financiers voit predominer le processus de la finance directe, cad le financement directement sur le marché. Les banques distribuent essentiellement des crédits aux particuliers pour des investissements immobiliers ou aux PME qui n’ont pas acces aux marchés financiers. Les taux d’intérêt sont susceptibles d’amples variations. La France s’en rapproche : augmentation de capital, emissions d’obligations, billets de trésorerie...

Dans une économie d’endettement, le taux d’inflation est maintenu par les pouvoirs publics proche des taux d’intérêt, ce qui entretient le systeme. Les entreprises ont alors une forte incitation a s’endetter (annees 60-70), a surinvestir, a réaliser des investissements a forte valeur patrimoniale, a surproduire des stocks sur la cession desquels l’entreprise réalise des plus-values. Les marchés financiers se sont developpes en France au debut des annees 1980 apres l’apparition en mais 1979 de taux d’intérêt reels sur les emprunts d’etat, puis sur l’ensemble des obligations cotees en bourse.

Le directeur financier a beaucoup plus de marge de manoeuvre dans une économie de marché de capitaux.

 

 

Autres rubriques utiles

L'actualité comptable et financière






Analyse financière.fr 2010 Tous droits réservés - Contacts